Cédric GRIMOULT 

Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines-UVSQ

Mardi 15 février 2022 – 17 h 30

Maison des Science de l’Homme de Paris
54, boulevard Raspail – 75006 PARIS 

Salle B1-01

Issue d’une question technique précise portant sur la comparaison anatomique du plan du corps des mollusques avec celui des vertébrés, la controverse sur l’unité de plan de composition prend, au printemps 1830, des proportions hors du commun. Deux brillants zoologistes, Étienne Geoffroy Saint-Hilaire et Georges Cuvier, s’affrontent à l’Académie des sciences devant un public nombreux, qui dépasse de loin la communauté des zoologistes. Ces débats attirent l’attention de l’Europe savante, dont le poète allemand Goethe se fait même l’écho. Cette conférence vise à présenter les multiples enjeux de la controverse, parmi lesquels une dimension philosophique majeure, à cause des liens entre l’anatomie et la question du transformisme, une forte charge politique, alors même que l’absolutisme de Charles X étouffe la liberté d’expression, et même l’impression d’assister à un drame romantique, dont la trame est l’opposition de deux amis pris dans les vents de l’histoire.

Illustration : É. Geoffroy Saint-Hilaire, Philosophie anatomique, Paris, Méquignon-Marvis, 1818, pl. X, BIU Santé/Licence ouverte


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.