Christophe Degueurce

Professeur d’anatomie à l’École nationale vétérinaire d’Alfort, conservateur du musée Fragonard, membre du CRHEC (U-PEC), président de la Société Française d’Histoire de la Médecine Vétérinaire.

Publications

«Les mannequins du Dr Auzoux, une réussite industrielle au service la médecine vétérinaire», Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 13, 7-33.

«Les mannequins du Dr Auzoux, de l’Homme aux animaux domestiques», Histoire des Sciences médicales, 47 (3), 2013, pp. 337-345.

«Conservation et valorisation des sources de l’histoire de la médecine vétérinaire en France», Histoire des Sciences médicales, 47 (1), 2013, pp. 71-78.

«Mesurer l’animal», dans Le « Michel-Ange » de la ménagerie, les dessins de Antoine-Louis Barye. Beaux-Arts de Paris Éditions, pp. 27-36, octobre 2013.

«L’anatomie clastique du Docteur Auzoux». Collection Epistémologie du corps, Presses Universitaires de Lorraine, 2013, pp. 54-55.

«Le javart, une affection obsolète» par C. Degueurce et M. Riffaud, Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét. 12, 2012, 89-108.

«Les collections historiques vétérinaires : un enjeu pour l’avenir ?» Historical veterinary collections: a challenge for the future? Revista di Colegio de Médicos Veterinarios del Estado Lara, Venezuela, Ano 2, n°2, vol 1, p. 12-22.

«Claude Bourgelat et la création des écoles vétérinaires». C.R. Biologies, 335 (2012) 334-342.

«Le patrimoine équestre des écoles nationales vétérinaires». In Situ, la revue des patrimoines, 2012, n°18, 8 pages. En ligne : http://insitu.revues.org/9645

«Le cheval un animal contraint». In Situ, la revue des patrimoines., 2012, n°18, 8 pages. En ligne : http://insitu.revues.org/9674

«Corps de papier. Les modèles anatomiques du docteur Auzoux». Ed. de la Martinière. Octobre 2012.

« Beautés intérieures. L’animal à Corps ouvert », Ed. de la RMN. Février 2012.

« Les écorchés de Fragonard : polémiques et réalités » (mémoire). Bulletin de l’Académie Vétérinaire de France, 2011, tome 164, n°2.

“Fragonard museum, the écorchés, the anatomical masterworks of Honoré Fragonard” [160 pages, 100 illustrations]. Blast Books (New-York, USA), avril 2011.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.