Carmen Husti

Carmen Husti est ingénieure de recherche, responsable éditoriale multi-supports au laboratoire LISAA (Littératures, SAvoirs et Arts) de l’université Paris-Est Marne la Vallée. Elle est responsable éditoriale des revues Arts et Savoirs et L’Âge d’or. Elle a travaillé pendant plusieurs années en tant que chargée d’édition aux Éditions de la Maisons des sciences de l’Homme. Docteure en littérature française de l’université de Limoges depuis 2007, elle mène actuellement une recherche sur les liens entre les savoirs biologiques et la littérature du 19e siècle, en particulier chez Jules Verne. Dans le cadre de cette recherche, elle intervient dans le programme ANR/DFG « Biolographes. Création littéraire et savoirs biologiques au dix-neuvième siècle », dirigé par Gisèle Séginger à la Fondation Maison des sciences de l’homme, mais aussi dans le programme Polonium « Les sciences du vivant. Imaginaire et discours scientifique » issu d’un partenariat entre l’université Paris-Est Marne-la-Vallée et l’université Adam Mickiewicz de Poznan.

Projets de recherche

  • Membre de l’ANR/DFG « Biolographes. Création littéraire et savoirs biologiques au dix-neuvième siècle » http://biolog.hypotheses.org/
  • Membre du programme Polonium – Partenariat Hubert Curien « Les sciences du vivant. Imaginaire et discours scientifique » issu d’un partenariat entre l’université Paris-Est Marne-la-Vallée et l’université Adam Mickiewicz de Poznan http://imascience.hypotheses.org/
  • Membre du programme PEPS (Projets exploratoires premier soutien UPEM-CNRS) Animalhumanité http://anihumain.hypotheses.org/

Sélection de publications

La diaspora postcoloniale en France. Différence et diversité, Limoges, PULIM, 2010, 272 p.

« Voyage à la recherche du chaînon manquant de l’évolution. L’exemple du Village aérien de Jules Verne », à paraître en 2016 dans Arts et Savoirs, n° 7, Littératures et savoirs du vivant.

« Les limites de l’humain dans quelques voyages extraordinaires », à paraître en 2017 dans les Actes du colloque « Textes, Territoires, Technologies. Un autre Voyage extraordinaire » qui s’est déroulé du 13 au 16 avril 2016 à Huesca en Espagne.

« Jules Verne, vulgarisateur de l’histoire naturelle. L’exemple de Voyage au centre de la Terre », Penser le vivant à paraître en 2017 aux Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

« Guérir le corps et l’esprit dans La Maladie de Sachs de Martin Winckler », in MAUX EN MOTS Traitements littéraires de la maladie, sous la direction de Maria de Jesus Cabral et al., Universidade do Porto. Faculdade de Letras, 2015. En ligne : http://ler.letras.up.pt/uploads/ficheiros/13171.pdf

« Postures féminines dans l’œuvre de Calixthe Beyala », Présences francophones n° 75, Nathalie Etoke et Alexis Tcheuyap (dir.), Collège of Holly Cross, 2010, p. 9-31.

« D’un certain éternel retour dans la littérature francophone actuelle », Otago french notes. Cahiers d’études littéraires françaises de l’université d’Otago, vol. 3, Mythes et symboles dans la littérature francophone, Constantin Grigorut et Elena-Brandusa Steiciuc (dir.), Université d’Otago, 2010, p. 191-204.

« De la littérature et de l’ailleurs. Regard, image et rencontre », L’Ailleurs depuis le romantisme. Essais sur la littérature en français, Daniel Lançon et Patrick Née, (dir.), Paris, Hermann, « Savoir lettres », 2009, p. 429-450. [en collaboration avec Michel Beniamino].


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.